Fleures au jardin © Pro Natura

Les jardins

Trois jardins vous invitent à découvrir les espèces ornementales et potagères indigènes, ainsi que des méthodes de jardinage respectueuses de la biodiversité.

Dans chacun de nos trois jardins, nous utilisons des méthodes respectueuses de la biodiversité, sans apport de pesticides ou d’engrais artificiels. En voici quelques exemples, que vous aurez peut-être l’occasion de remarquer en vous y baladant.

  • Le paillage du sol (mettre de la paille sur le sol) permet d’éviter l’évaporation de l’eau et donc la nécessité d’arroser trop souvent. Cela favorise une microfaune riche dans la terre. Un sol «vivant» est bien aéré et contient tous les nutriments dont ont besoin les plantes.
  • Les associations de plantes (choisir de planter certaines espèces de plantes à proximité les unes des autres) permet de favoriser les interactions bénéfiques entre elles. Certaines plantes, par exemple, produisent des odeurs qui font fuir les insectes ravageurs de la plante voisine.
  • La création d’habitats pour les animaux auxiliaires du jardin peut prendre différentes formes. Par exemple celle d’un tas de bois pour abriter des hérissons, prédateurs redoutables des limaces; d’un hôtel à insectes pour accueillir les pollinisateurs; ou d’un perchoir à rapaces, prédateurs des campagnols.

Le jardin d’antan

Fleur d'artichaud © Pro Natura © Pro Natura

Avec ses gerbes de fleurs multicolores et odorantes et ses anciennes variétés de céréales, c’est le premier jardin qui accueille les visiteurs à Champ-Pittet. Un étang surmonté d’un pont depuis lequel il est facile d’observer des grenouilles et une spirale à herbes aromatiques complètent ce petit coin de nature.

Le jardin des délices

Verger haute-tige et culture sur buttes © Pro Natura © Pro Natura

Sur 4 ha situés au-dessus du château de Champ-Pittet, le centre a pu restaurer un verger haute-tige ainsi qu’un jardin historique de 1600 m2. Afin d’étoffer l’offre en matière de jardinage écologique, le site comprend une démonstration de culture d’anciennes variétés (petits fruits, légumes, etc.), de plantes médicinales et d’espèces sauvages. On y pratique par exemple les méthodes de la culture sur buttes, sur murs ou en serre. La production de ce jardin est directement utilisée dans notre restaurant et sur un petit marché libre proposé à nos visiteurs.

Le jardin des sentiments

Tournesol © Pro Natura © Pro Natura

Par ses quatre carrés, le jardin des sentiments rappelle les jardins du Moyen-Age, les jardins traditionnels paysans ou encore marocains. Voué aux sentiments amoureux, ce jardin en présente quatre visages (romantique, passionné, convivial et chagriné) au travers de plusieurs petites histoires. Selon la tradition du langage des fleurs, chaque plante symbolise un sentiment particulier. L'eau de source qui coule sur les pierres centrales évoque les méandres des sentiments.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Ate­liers, for­ma­tions, conférences

Divers ateliers vous attendent au Centre Pro Natura…

Article

His­toire

Une magnifique demeure du 18e siècle et quarante hectares…

Article